Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



 Métier a la une
CHARGE DE RELATIONS PUBLIQUES Mettre en valeur une idée-force, donner une image cohérente de l'entreprise ou affirmer son identité, telles sont les compétences et la responsabilité du chargé de relations publiques. La communication, interne ou externe, vise à informer, convaincre et fidéliser les divers publics visés.

concours au maroc 2019 : concours au maroc 2019

MECANICIEN D'ENTRETIEN D'AVIONS

Description du métier :
Les compagnies de transport aérien, certains aéroports sans oublier l'Armée, emploient des mécaniciens spécialisés dans l'entretien des avions, qui font partie du personnel au sol.
Mais la gamme des engins volants est très vaste, et la complexité des matériels, très variable, requiert des compétences variées.
L'entretien de l'ensemble des mécanismes et structures de l'avion léger peut être confié à un mécanicien généraliste. La maintenance des avions de transport fait appel à des spécialistes qui sont encadrés par des techniciens supérieurs.

Corriger

Activité :
Deux champs d'activités
L'entretien des avions légers
Mono- et bimoteurs de l'aviation légère évoluent dans les aéroclubs ou sont la propriété de sociétés de travail aérien (agriculture, photographies, surveillance et transport). L'entretien de ces matériels, qui est confié à des mécaniciens, répond à des impératifs : visites d'inspection régulières, jusqu'à la révision complète après 2 000 h de vol. Le personnel d'entretien doit être qualifié pour intervenir sur l'ensemble des structures, des circuits électriques et hydrauliques ainsi que sur le groupe autopropulseur. Il doit être capable d'apprécier l'état des pièces et de rechercher les anomalies. Pour l'ensemble de ces tâches, il faut donc des mécaniciens d'entretien d'avions généralistes ayant acquis une formation polyvalente.
L'entretien des avions de transport
Les avions de transport (voyageurs ou fret) font également l'objet de visites régulières, strictement réglementées.
Les grandes compagnies de transport aérien ont leurs propres ateliers de maintenance avec le personnel nécessaire, responsable :
* du petit entretien, qui consiste en une visite journalière jusqu'à 1 200 h de vol ;
* du grand entretien, qui comprend la révision des machines après 16 000 h de vol.
* L'importance du matériel, la variété et la complexité des mécanismes et systèmes qui le composent, obligent à une double répartition des tâches.
L'agent de planning, de niveau technicien supérieur, procède à un découpage en zones de l'avion : queue, ailes, soute, cabine, et établit un roulement, pour le passage successif dans chacune des zones, des différentes équipes de spécialistes :
* équipes de mécaniciens spécialisés en CME (Cellule, moteur, électricité) plus spécialement chargés de l'entretien de la cellule (voilure, fuselage), des turbopropulseurs et des équipements électriques ;
* équipes de mécaniciens EIR (Electricité, instruments de bord, radio) auxquels est confié l'entretien des systèmes électromécaniques et électroniques ;
* équipes de mécaniciens structures qui interviennent dans la réparation des structures métalliques et, plus généralement, des éléments chaudronnés de l'avion, c'est-à-dire, l'enveloppe métallique extérieure.
Il n'y a cependant pas de cloisonnement étanche entre les formations, et les spécialités se chevauchent partiellement. Par ailleurs, avec les nouvelles technologies appliquées aux derniers appareils comme Airbus, se dessinent des tendances qui modifieront la composition des équipes d'entretien : les matériels comportent de moins en moins de montages mécaniques et de plus en plus d'électronique et de systèmes électriques ; les pièces en matériaux composites, de plus en plus nombreuses, vont nécessiter des spécialistes pour l'entretien.
Dans les ateliers , opèrent également des équipes de mécaniciens cabine, ouvriers confirmés, de formation polyvalente, à la fois mécaniciens, électriciens, menuisiers, peintres et selliers-garnisseurs.
Enfin, des chefs d'équipe et des contrôleurs vérifient les travaux effectués et notamment les points sensibles de l'appareil.

Corriger

Conditions du travail :
Les grandes compagnies de transport aérien, principal employeur
Les services d'entretien présentent des caractéristiques très différentes suivant leur spécialité : avions légers ou avions de ligne et avions de transport en général.
Les grandes compagnies de transport aérien possèdent des ateliers de maintenance où travaillent, en nombre, des ouvriers et des techniciens de qualification et de niveaux différents. Dans ces centres, les personnels sont constitués en équipes et sont appelés

Corriger

Compétences :
Large éventail de qualifications

Corriger

Carriére et promotions :

Proposer

Débouché :

Proposer

Formation offerte dans les établissements suivant :



La page précédente