Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc




 Métier a la une
GESTIONNAIRE DE PORTEFEUILLE Le gestionnaire de portefeuille gère des fonds de placement en vue d'en optimiser la valorisation en effectuant des placements opportuns dans le cadre d'une stratégie déterminée préalablement.

concours au maroc 2014 : concours au maroc 2014


Accueil => Enseignement Supérieur

L’enseignement supérieur au Maroc a démarré déjà avant le 20e siècle avec l’université Al Quaraouyine à Fès en 859 et plus tard avec l’université Ben Youssef à Marrakech par le sultan mérinide Abou el-Hassan au milieu du 14e siècle. Bien que l’enseignement soit plutôt de type religieux. L'enseignement supérieur au Maroc est constitué d'établissements d'enseignement supérieur privé et public. Il est placé sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique et forme des cadres moyens à supérieurs en 3 ou 8 ans après l'obtention du baccalauréat. Le cadre législatif est défini par la loi 01/00 portant organisation de l'enseignement supérieur.



Ecoles d'ingénieurs (43 établisssements)
Classes préparatoires (25 établisssements)
Ecoles spécialisées (42 établisssements)
Ecoles de commerce (32 établisssements)

   Enseignement Supérieur au Maroc         


             L'Enseignement Supérieur moderne a été introduit juste après l'indépendance. La 1ère université moderne du Maroc indépendant a vu le jour à Rabat en 1957 ; c’est l’Université Mohammed V. Elle a été créée pour répondre aux besoins pressants et prioritaires en matière de formation des cadres notamment pour l’administration  publique et l’enseignement. Avec l’avènement de l’indépendance (période 1957-1960), face au grand besoin en cadres marocains, enseignants, médecins et ingénieurs, le Maroc a été confronté à plusieurs défis parmi lesquels la mise en place d’un système scolaire et universitaire national approprié. La politique nationale poursuivie dans ce secteur était fondée sur la généralisation, la marocanisation, l’arabisation, la décentralisation et l’unification de l’enseignement.
             Actuellement 14 Universités composent 105 institutions implantées dans 17 villes et couvrant 14 types d'enseignement. Les établissements universitaires sont classés en deux catégories : 



1-Etablissements à accès libre :
                 * Facultés d'Enseignement Originel.
                 * Facultés des Sciences Economiques, Juridiques et Sociales.
                 * Facultés des Lettres et Sciences Humaines.
                 * Facultés des Sciences
2-Etablissements à accès sélectif :
                 * Facultés de Médecine et Pharmacie.
                 * Facultés de Médecine Dentaire.
                 * Facultés des Sciences et Techniques.
                 * Ecoles de Commerce et de Gestion.
                 * Ecoles Supérieures de Technologie.
                 * Ecole de Traduction.
                 * Faculté des Sciences de l'Education.
                 * Ecoles d'ingénieurs.
            Parallèlement à l'expansion de ce type d'établissements de l'enseignement supérieur universitaire, quelques établissements privés ont fait leur apparition vers les années 80. Actuellement on dénombre une centaine d’établissements répartis dans plus de 15 villes du Royaume.