Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc




 Métier a la une
URBANISTE L'urbanisme a pour objet l'amélioration du cadre de vie urbain existant, ainsi que l'aménagement des nouvelles zones périurbaines. L'urbaniste travaille au sein d'une équipe pluridisciplinaire. Selon les projets, il est confronté à des spécialistes aussi différents que l'architecte, le géographe, le sociologue, le juriste, le spécialiste de la protection de l'environnement.
 Autres

concours au maroc 2014 : concours au maroc 2014

MANIPULATEUR EN ELECTROCARDIOLOGIE MEDICALE

Description du métier :
Travaillant sous la responsabilité d'un médecin radiologue, le manipulateur en électroradiologie médicale utilise ses compétences à des fins diagnostiques et thérapeutiques. C'est un auxiliaire médical qui prépare, installe le patient, réalise les examens d'imagerie médicale ou pratique des soins (radiothérapie, chimiothérapie... ). Dans son activité, le contact humain demeure très important. Spécialisé dans la manipulation d'appareils sophistiqués, il travaille dans un secteur où les techniques évoluent rapidement. Il doit, de ce fait, accepter une remise à jour régulière de ses connaissances, en vue de s'adapter à des opérations toujours plus diversifiées.

Corriger

Activité :
Un technicien proche des patients
A l'hôpital, en clinique ou en cabinet, le manipulateur en électroradiologie médicale doit être avant tout un excellent professionnel de santé, possédant un esprit scientifique certain et de réelles qualités humaines. La réalisation d'examens d'imagerie médicale ou de traitements de radiothérapie, nécessitent une très grande rigueur. L'approximatif n'a pas de place. Le manipulateur doit être capable de répondre aux besoins physiques et psychologiques de chaque patient. Il faut savoir rassurer et dédramatiser la situation.
L'imagerie médicale utilise à des fins diagnostiques les rayons X en radiologie conventionnelle et scanographie, les ultrasons en échographie, des champs magnétiques et des radiofréquences en Imagerie par résonance magnétique (IRM), des produits radioactifs en médecine nucléaire, des rayonnements ionisants et des électrons en radiothérapie. L'imagerie moderne est une imagerie numérisée qui permet, grâce aux traitements offerts par l'informatique, d'accroître la richesse des structures visualisées.
Pour les examens courants, le manipulateur intervient seul. Pour la scanographie et l'IRM, il applique un protocole défini par le médecin. Dans tous les cas, le manipulateur installe le malade, réalise les soins liés à l'examen, détermine les paramètres d'acquisition en fonction de la zone du corps à traiter et de la technique utilisée. Puis il déclenche l'acquisition des images et il traite ces dernières, avant de les communiquer au médecin radiologue qui en fait l'interprétation et les commentaires.
Le manipulateur intervient dans d'autres domaines que celui de l'imagerie médicale.
En radiothérapie il utilise les rayonnements pour soigner des patients. Il irradie les cellules malades de rayons ionisants. Il travaille dans les centres anticancéreux au sein d'une équipe très spécialisée.
En médecine nucléaire il administre des produits radioactifs au malade afin d'observer le fonctionnement de certains organes.

Corriger

Conditions du travail :
Différents lieux d'exercice
Les manipulateurs en électroradiologie médicale exercent dans les hôpitaux publics ou les cliniques, les établissements de soins ou de cure, les cabinets médicaux de groupe, les dispensaires, les centres de dépistage. Les conditions de travail varient selon leur lieu d'exercice. Dans le secteur hospitalier, il faut assurer un service de garde durant les nuits, week-ends et jours fériés. En libéral, les cabinets peuvent fonctionner tard en soirée.
Les risques d'irradiation sont aujourd'hui négligeables, du fait de l'efficacité des moyens de protection mis en oeuvre, à condition toutefois de respecter les consignes de sécurité. La législation prévoit des contrôles médicaux réguliers.

Corriger

Compétences :
Métier à responsabilités
Cette profession s'exerce au contact des malades et requiert de réelles qualités humaines, une bonne formation en soins et un sens aigu des responsabilités. En radiothérapie par exemple, les instructions du médecin doivent être scrupuleusement observées, toute erreur de dosage pouvant entraîner des lésions graves, parfois irréversibles. En toutes situations, le manipulateur doit veiller à l'hygiène générale et au respect des règles d'asepsie. A sa compétence technologique, il doit ajouter des qualités d'écoute et d'attention aux personnes afin d'établir un climat de confiance. L'évolution constante des moyens technologiques, des méthodes d'investigation et de traitement, exige de la part de ce personnel une grande faculté d'adaptation et un esprit scientifique certain.

Corriger

Carriére et promotions :

Proposer

Débouché :

Proposer

Formation :
Ce métier est accessible soit avec le diplôme d'État de manipulateur en électroradiologie médicale ; soit avec le diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique. Les 2 diplômes se préparent (après réussite à un concours d'entrée ou après une première année commune aux études de santé) en 3 ans après un bac S (scientifique), STL (sciences et technologies de laboratoire) ou ST2S (sciences et technologies de la santé et du social). Ces diplômes sont reconnus à bac 2. Niveau bac 2 Diplôme d'État de manipulateur d'électroradiologie médicale : il est délivré par le ministère de la Santé et se prépare dans des instituts et des écoles agréées ; Diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique(DTS): il est délivré par le ministère de l'Éducation nationale et se prépare dans les lycées publics et privés

Corriger

Formation offerte dans les établissements suivant :



La page précédente