Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc home



 Métier a la une
CONCHYLICULTEUR La culture des coquillages, essentiellement huîtres et moules, constitue depuis près de 100 ans, une forme traditionnelle d'aquaculture. On distingue : l'ostréiculture pour les huîtres, la mytiliculture pour les moules.

concours au maroc 2018 : concours au maroc 2018


Accueil => Formation Professionnelle => Etablissements du Département de l'énergie et des mines

La liste des Etablissements du Département de l'énergie et des mines EPMT: Ecole Pratique des Mines de Touissit IMM: Institut des Mines de Marrakech



 PUBLIC
3 etablissements
 PRIVE
0 etablissements

 


 Etablissements du département de l'Energie et des Mines au Maroc


            Le programme de formation continue correspondant à la deuxième tranche du plan de formation découlant du Plan de Développement des Compétences, est axé sur un ensemble de thèmes métiers (14) s'articulant autour de cinq principaux domaines, à savoir : 
       • Stratégie énergétique, 
       • Législation et Réglementation,
       • Électricité et énergies renouvelables,
       • Contrôle et sécurité,
       • Mines. 
            La Formation des ingénieurs  et de  techniciens  originaires des pays africains dans les écoles marocaines relevant du Département de l’Energie et des Mines en matière de  géologie, des mines, d’énergie et d’environnement, notamment dans les écoles suivantes :
       • Ecole Nationale de l’Industrie Minérale (ENIM) : forme des ingénieurs d’Etat dans les Spécialités liées au secteur des mines.
       • Institut des Mines de Marrakech (IMM) : forme des techniciens spécialisés (bac+2) en Géologie appliquée,  en chimie industrielle,  en exploitation des  mines et  en électromécanique. 
       • Formation en matière des techniques minières et para minières. 
       • Ecole Pratique des Mines de Touissit (EPMT) : assure la formation de techniciens dans les disciplines de la topographie minière et de l’électromécanique.
            L'objectif opérationnel de ce programme est de renforcer la maîtrise des méthodes et des techniques et de consolider l'expertise du personnel du Département de l'Energie et des Mines dans les domaines spécifiques au secteur.