Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier

detail-metier


 Métier a la une
CONTROLEUR DE GESTION La pression accrue de la concurrence et la course aux gains de productivité font du contrôle de gestion un outil indispensable au pilotage des entreprises.
Chargé de recueillir et d'analyser les données nécessaires au choix et à la mise en oeuvre de la politique de l'entreprise, le contrôleur de gestion a une dimension stratégique essentielle.

concours au maroc 2018 : concours au maroc 2018

TECHNICIEN THERMICIEN

Description du métier :
Les crises successives du pétrole ont révélé toute l'importance de la thermique : auparavant les entreprises industrielles étaient dévoreuses d'énergie et les logements mal isolés. Peu importait, l'énergie n'était pas chère. Après 1973, la plupart des entreprises industrielles ont cherché à réduire leur consommation en développant des systèmes de récupération de chaleur, en investissant dans des installations plus sobres et pourvues de systèmes de contrôle et de régulation. Dans le bâtiment, la recherche du confort lié à l'optimisation des coûts a également fait la part belle à l'industrie thermique. Enfin les consommateurs et les gouvernants à l'échelon national ou des collectivités territoriales se sont préoccupés des effets de la production d'énergie et de chaleur sur l'environnement. Rien d'étonnant, dans ces conditions, à ce que la profession de thermicien soit en pleine évolution, qu'elle se diversifie et s'enrichisse dans le même temps.

Corriger

Activité :
Gérer la production d'énergie et de chaleur
Participer à la réalisation de fours industriels, de chaudières, de brûleurs; participer à l'exploitation d'une centrale thermique ou d'une chaufferie pour logements et bureaux... Voici quelques-unes des activités très variées qui peuvent être confiées aux techniciens thermiciens.
Ces activités peuvent être réparties en deux grandes fonctions :
* Bureaux d'études.
Le technicien participe à la conception, à l'étude, aux calculs, à la réalisation des plans et schémas se rapportant aux installations et aux nouveaux produits permettant de gérer au mieux la production et la consommation d'énergie. Pour ces emplois, essentiellement chez les constructeurs, il utilise la conception assistée par ordinateur pour réaliser un prototype et le rendre commercialisable.
* Maintenance et exploitation des installations thermiques.
Pour cette fonction, deux niveaux de qualification :
o l'agent technique (niveau bac professionnel) peut travailler sur le site d'une grosse chaufferie. Mais il peut aussi assurer, au cours de tournées, la maintenance d'installations réparties sur une zone géographique déterminée. Dans les deux cas, il doit en garantir le fonctionnement optimal : mise en route, réglages, entretien, réparations.
o l'adjoint de centrale, le chef de secteur ont tous les deux un niveau BTS. Leur rôle consiste à planifier les opérations de maintenance, à définir des méthodes d'intervention, rédiger les fiches de travaux, répartir les tâches entre les différentes équipes d'exécution. Ils peuvent également fournir une assistance technique (aide au diagnostic, documentation...) et proposer des solutions pour améliorer le rendement ou la conduite des installations.

Corriger

Conditions du travail :
Un secteur d'activité en expansion, aux applications variées
* Constructeurs d'équipements thermiques (fours industriels, chaudières, etc.) où ces techniciens peuvent occuper des emplois de laboratoires ou de bureaux d'études, mais aussi de technico-commerciaux.
* Secteur de la production d'énergie et aussi le secteur en plein développement de la co-génération (associant la production d'énergie à la production de chaleur comme dans certaines centrales de chauffage urbain) où les thermiciens assurent l'exploitation et la maintenance.
* Et dans une mesure moindre :
o les entreprises d'installation ou d'exploitation en génie climatique ;
o les bureaux d'études liés au secteur du bâtiment.

Corriger

Compétences :
Un métier de service
Selon les lieux d'activité, les qualités requises sont assez variées : un dénominateur commun cependant, l'esprit de service dans ce secteur où la relation avec les clients est essentielle, le sens des contacts, de la négociation, une bonne aptitude à la communication.
* En bureaux d'études : aptitudes pour le travail en équipe ; pour le travail sur ordinateur, le goût pour l'étude des nouveautés.
* En installations d'exploitation : aptitudes au travail solitaire (et donc une grande faculté d'autonomie), une bonne résistance physique, adaptation aux déplacements fréquents et aux postes en astreinte, un esprit de déduction pour une analyse rapide des pannes.

Corriger

Carriére et promotions :
De réelles perspectives d'évolution
Dans un secteur en essor, qui se diversifie mais devient aussi plus complexe, les techniciens ont des perspectives d'évolution de carrière, à condition cependant de savoir maîtriser des évolutions technologiques assez rapides (automatismes, régulation, techniques des fluides et notions scientifiques sur l'environnement...).
Dans des sociétés d'exploitation et de maintenance, le technicien accède assez rapidement à des fonctions d'encadrement : adjoint, puis chef de centrale, responsable d'agence ou encore chef de secteur (coordonnant plusieurs zones géographiques).
Avec quelques années d'expérience, le technicien peut également accéder à des emplois de responsable en bureaux d'études ou de service commercial. Dans la fonction technico-commerciale, il participe alors à l'élaboration d'un projet à partir du cahier des charges établi avec le client : devis, négociation de contrat, suivi des travaux.

Corriger

Débouché :
Débouchés, rémunérations
Depuis quelques années, les demandes sont importantes, tant de la part des constructeurs (qui cherchent continuellement à améliorer leur matériel), que des entreprises d'exploitation.
Mais les écarts peuvent être importants entre les entreprises et suivant les conditions de travail .

Corriger

Formation offerte dans les établissements suivant :



La page précédente