Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



 Métier a la une
INGENIEUR EN MECANIQUE Tous les secteurs industriels font appel aux sciences mécaniques et aux compétences des mécaniciens: automobile, aéronautique, fonderie, construction électrique et électronique, énergie, industries mécaniques et transformatrices des métaux (machinisme agricole, mécanique de précision, machine-outil, équipement industriel, travaux publics et mines...). On retrouve également des mécaniciens dans la chimie, dans l'agroalimentaire et jusque dans les sociétés de services en informatique.

concours au maroc 2019 : concours au maroc 2019

TECHNICIEN EN AUTOMATISMES

Description du métier :
Le technicien en automatismes participe à la création et à la mise en service des systèmes qui contrôlent le fonctionnement des machines et leur envoient des instructions.

Corriger

Activité :
De la conception à la mise en service
Dans le cadre d'un projet d'automatisation, l'automaticien peut prendre en charge l'une ou l'autre des activités suivantes.
Conception
Pour concevoir un automatisme, le technicien part de la description très précise du processus de fabrication contenue dans le cahier des charges : suite des opérations à automatiser (dosage, mesurage, régulation d'un niveau, déplacement d'un outil ou d'une pièce...), contraintes à prendre en compte (pression, températures...). Cette première étape demande évidemment une concertation très étroite avec les futurs utilisateurs (responsable de production, directeur technique, opérateurs, etc.).
Il sélectionne ensuite, sur son poste de travail informatique, les briques logicielles qui vont permettre de contrôler et de commander ces diverses opérations. Les briques sont en fait des programmes préétablis, écrits pour répondre à une application industrielle déterminée. Le technicien doit les choisir, puis les assembler afin de définir de proche en proche l'architecture du système de production sur lequel il travaille. Tout cela se fait sur l'écran de sa station d'IAO (Ingénierie assistée par ordinateur). Pour les projets importants, la mise en place de cette structure informatique est d'ailleurs réalisée par un ingénieur.
Une fois les blocs logiciels sélectionnés, le technicien effectue leur paramétrage. Autrement dit, il caractérise les différentes lignes d'un programme par les valeurs spécifiques au système industriel considéré (températures, vitesses, pressions, trajectoires suivies...). Lorsqu'une opération n'a pas d'équivalent dans les modules logiciels proposés, il écrit le programme correspondant.
Il peut choisir également, parmi les matériels disponibles sur le marché, ceux qui répondent le mieux aux solutions techniques envisagées : capteurs, variateurs de vitesse, dispositif de supervision, automates programmables...
Enfin, il rassemble dans un dossier le descriptif technique de la structure (matérielle et logicielle) du système automatisé.
Suivi de la réalisation et mise en service
Le technicien qui a conçu tout ou partie de l'automatisme suit ou effectue des essais en laboratoire et sur site. Il fournit, si nécessaire, une assistance technique aux monteurs, met en service l'installation en présence du client (réception des travaux). Il rédige tous les documents d'exploitation et de maintenance.
Maintenance
En maintenance curative, le technicien automaticien établit le plus rapidement possible un diagnostic de la panne et répare directement sur site ou en atelier. En maintenance préventive, il procède à intervalles réguliers à des actions de contrôle ou d'entretien : changement de certaines parties des machines, prises de mesures... Il entretient et dépanne aussi bien la partie opérative des machines que la partie commande. Il utilise de nombreux appareils de mesure et de contrôle (multimètre, oscilloscope), des outils d'aide à la décision (statistiques, analyse qualitative et analyse des conditions de travail et de sécurité).
Dans les systèmes automatisés les plus sophistiqués, tout est prévu dès la conception pour faciliter la maintenance. Le technicien connecte un collecteur de données à la machine, enregistre tous les paramètres de celle-ci et les traite avec un logiciel d'aide au diagnostic.
Ce technicien peut aussi améliorer les équipements productifs : maintenabilité, fiabilité, sécurité, consommation d'énergie.

Corriger

Conditions du travail :
Travail en équipe
Les diverses activités associées à un projet sont souvent réparties entre plusieurs personnes. Avec le développement du poste de travail de l'automaticien, les aides informatiques fournies permettent au technicien d'effectuer plus rapidement et de manière cohérente les différentes opérations de conception (recherche de solutions) ou d'étude (description des solutions retenues).
Que ce soit en bureau d'études ou en maintenance, le technicien en automatismes est présent dans de très nombreuses activités industrielles : construction automobile, production et transformation des métaux, mécanique, textile, chimie, agroalimentaire, production d'énergie, industrie pharmaceutique, plasturgie, papier-carton, etc. Dans les sociétés de conseil et d'ingénierie, il occupe des fonctions de conception, essais et mise en service. Dans les transports, on lui confie des fonctions d'exploitation (régulation du trafic) ou de maintenance.
En entreprise industrielle, pour les fonctions de maintenance, tous les types d'horaires se rencontrent : horaires normaux, horaires postés, de fin de semaine ou d'astreinte.

Corriger

Compétences :
Polyvalence et ouverture d'esprit
Les automatismes font appel à de nombreuses technologies : électricité, électronique, informatique, mécanique, pneumatique, hydraulique, thermique... Le technicien doit donc être polyvalent et maîtriser toutes ces techniques. Par ailleurs, les équipements d'un atelier ou d'une usine sont très souvent reliés entre eux par un réseau local qui leur permet d'échanger des données. L'automaticien doit alors bien connaître ce nouvel environnement.
A ces compétences techniques, il doit allier des qualités personnelles :
* esprit logique, ouvert et méthodique, sens de l'analyse, calme, sont indispensables pour comprendre un problème de conception ou de maintenance d'automatisme et le résoudre ;
* goût des contacts pour le travail en équipe et les relations avec les clients ;
* sens des responsabilités.
En bureau d'études, le technicien conçoit des systèmes extrêmement coûteux. La moindre erreur peut entraîner des conséquences financières graves pour l'entreprise. Il en est de même en maintenance qui est devenue une fonction primordiale dans les entreprises automatisées. De la justesse et de la rapidité d'intervention du technicien dépend le bon déroulement de la production et la qualité des produits fabriqués.

Corriger

Carriére et promotions :
Vers la responsabilité de projet
Les automatismes et les systèmes de production évoluant rapidement, le technicien en automatismes doit actualiser constamment ses connaissances, en particulier par la voie de la formation continue. Il peut accéder à des postes plus importants de technicien supérieur ou d'ingénieur (responsable de bureau d'études, chef de projet, responsable du service maintenance) après plusieurs années d'expérience et en complétant sa qualification.

Corriger

Débouché :

Proposer

Formation offerte dans les établissements suivant :


LYCEE TECHNIQUE AL IDRISSI Agadir - ( public )
FST SETTAT MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES SETTAT MAROC - ( public )
FST MOHAMMADIA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES MOHAMMADIA MAROC - ( public )
LYCEE TECHNIQUE MAGHREB ARABE Oujda - ( public )
FST TANGER MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES TANGER MAROC - ( public )
FS AIN CHOCK CASABLANCA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES AÏN CHOCK CASABLANCA MAROC - ( public )
FST GUELIZ MARRAKECH MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES GUELIZ MARRAKECH GUELIZ MAROC - ( public )
FST ERRACHIDIA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES ERRACHIDIA MAROC - ( public )
fst fes : faculté des sciences et techniques saïs fes - ( public )
LYCEE IMAM GHAZALI Tétouan - ( public )
FPD KHOURIBGA MAROC.FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE KHOURIBGA MAROC - ( public )
ECOLE MAROCAINE D'INFORMATIQUE AUTOMATIQUE ET ELECTRONIQUE CASABLANCA MAROC - ( privé )
ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE L'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE Mohammadia - ( public )

La page précédente