Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc



 Métier a la une
CONSEILLER AGRICOLE Aider les agriculteurs à prendre leurs décisions (choix des cultures, investissements...), diffuser les résultats de la recherche appliquée, effectuer des études de marché au niveau régional... telles sont les principales fonctions du conseiller agricole.

concours au maroc 2017 : concours au maroc 2017


Accueil => FORMATION UNIVERSITAIRE => Faculté de Médecine et de Pharmacie

Faculté de Médecine et de Pharmacie



 PUBLIC
4 etablissements
 PRIVE
0 etablissements

Warning: rand() expects exactly 2 parameters, 1 given in /home/moroccop/public_html/pub-middel.php on line 2
Agence web Maroc

 


Faculté de Médecine et de Pharmacie au Maroc


       L’enseignement de la santé communautaire a pris une place non négligeable, mais encore insuffisante dans le cursus de la formation  de nos facultés de médecine. A tire d’exemple, le programme de formation des futurs généralistes au sein des Faculté de Médecine et de Pharmacie, comprend :
          • 20 heures d’initiation en médecine sociale en 1ère année de médecine, 
          • 120 heures en 5ème année en 2 semestres portant sur les concepts, méthodes en santé publique, 
       Mais aussi l’épidémiologie et la prophylaxie des principales maladies endémiques   au Maroc ainsi que sur l’organisation, le fonctionnement du système de santé national, les  principaux programmes sanitaires et l’hygiène, avec un stage  pratique d’un mois au sein des formations du SIAAP de Rabat en 4ème année de médecine. L’accent est mis sur l’approche santé communautaire. 
       Sur le plan pédagogique, la FMP a activement contribué aux réformes de l'enseignement médical au Maroc. Elle organise régulièrement des séminaires de formation pédagogique à l'intention du corps enseignant.
       C’est ainsi que s’est imposée la nécessité d’une nouvelle réforme qui devra, entre autres,  accélérer  et renforcer davantage la formation en santé communautaire. A cet effet, les Facultés de Médecine et de Pharmacie mène depuis le début de l’année académique 99-2000 une évaluation (audit) avec la collaboration de la CIDMEF et l’ensemble du Corps Enseignant administratif et technique de la Faculté, avec la pleine participation des étudiants.
        Les FMP aspirent à contribuer au développement du pays par la formation de générations de médecins capables de répondre aux besoins des soins d'une population de plus en plus exigeante par une implication efficace dans les travaux de recherche et par une ouverture sur les autres institutions médicales et scientifiques.