Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



 Métier a la une
DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES Administrer, former, communiquer, négocier, proposer, conseiller... Les responsabilités du directeur des ressources humaines sont nombreuses. Une solide connaissance du fonctionnement de l'entreprise et des compétences relationnelles sont ses premiers atouts pour mener à bien sa mission : contribuer au développement et à la réussite de l'entreprise en misant sur un potentiel humain.

concours au maroc 2019 : concours au maroc 2019

CONDUCTEUR DE TRAVAUX

Description du métier :
Technicien expérimenté, le conducteur de travaux est chargé de planifier, organiser et contrôler les travaux de construction sur un ou plusieurs chantiers du bâtiment ou des travaux publics. Il est responsable de la qualité technique et de la rentabilité de la construction, du respect des délais de livraison. C'est le gestionnaire du chantier en hommes, matériel et matériaux. Il doit également veiller au respect des normes de sécurité. Enfin, il assure le suivi administratif des chantiers et établit les contacts nécessaires avec tous les partenaires concernés : client, architecte, professionnels des différents corps de métier, fournisseurs…

Corriger

Activité :


Organiser, planifier, contrôler...


Le conducteur de travaux dépend directement du directeur des travaux ou du chef
d'entreprise. L'étendue de ses activités et de ses responsabilités varie en fonction de
la taille de l'entreprise et de la taille du ou des chantiers suivis. Si le chantier est
important, il assure la responsabilité d'un secteur déterminé, par exemple charpente
métallique, électricité, acoustique...


Le conducteur de travaux analyse le dossier concernant le projet de construction. Il
examine les plans d'architecte, les différents cahiers des charges, les devis. Il peut
participer au choix des méthodes de réalisation, des outillages, des matériaux et aux
négociations avec les sous-traitants. Il prévoit les besoins en main-d'oeuvre
qualifiée, il peut participer à son recrutement. Il établit le planning des
interventions des différents professionnels.


Il effectue les démarches administratives d'ouverture du chantier et veille à son
implantation : emplacement des engins et des matériaux, repérage des limites de la
construction, dispositifs d'hygiène et de sécurité.


Il contrôle ensuite régulièrement l'exécution des travaux et vérifie les factures
des entreprises sous-traitantes et des fournisseurs. Il établit périodiquement un état
des dépenses engagées à partir du rapport de chantier, et intervient pour corriger les
dépassements budgétaires éventuels.


Le conducteur de travaux a un rôle d'information important. Il est en relation
permanente avec le client, l'architecte, le bureau d'études et de méthodes, les services
de comptabilité, les fournisseurs, les professionnels intervenant sur le chantier...


Il exerce une autorité hiérarchique sur un nombre plus ou moins important d'agents de
maîtrise et d'ouvriers.




Corriger

Conditions du travail :


Un métier où l'on bouge


En dehors du cabinet d'études où il accomplit ses tâches administratives, le
conducteur de travaux occupe les trois quarts de son temps en déplacements sur les
chantiers, chez les fournisseurs et les clients. Ses horaires peuvent être chargés. La
mobilité géographique est souvent indispensable, il faut suivre le chantier.




Corriger

Compétences :


Technicité et expérience


Le conducteur de travaux doit être animé par le goût du concret, de l'organisation
et des chiffres. Il lui faut être méthodique, dynamique et capable d'initiative pour
faire face à l'imprévu quotidien. Par ailleurs, il exerce un métier relationnel
impliquant le sens des responsabilités, du commandement et des contacts.


Mais c'est avant tout un technicien qui connaît tous les corps de métier intervenant
dans la construction. Il ne peut accéder à cet emploi qu'avec une bonne expérience des
chantiers. Ouvert aussi bien à des autodidactes après plusieurs années comme chef de
chantier, qu'à des ingénieurs diplômés après une première expérience d'ingénieur
de travaux, le poste de conducteur de travaux reste très peu accessible à des
débutants.




Corriger

Carriére et promotions :


Directeur de travaux, chargé d'affaires ou chef d'entreprise


Dans les grandes entreprises, il existe des emplois de conducteur de travaux principal,
de directeur de travaux ou de chargé d'affaires accessibles avec de l'expérience et un
niveau de formation initiale solide. Le BTS ou le DUT sont un minimum. Un conducteur de
travaux peut également s'orienter vers les bureaux d'études de prix ou de méthodes, ou
créer sa propre entreprise s'il dispose des apports financiers nécessaires et s'il a
acquis les connaissances indispensables à la gestion et à l'administration.




Corriger

Débouché :


Emplois dans le secteur public ou privé


Les conducteurs de travaux sont employés dans les entreprises du bâtiment et des
travaux publics. Ils travaillent aussi dans des bureaux d'études techniques, des
sociétés d'ingénierie, des cabinets d'architecte...


 


Dans le secteur privé, les débouchés sont bons, sous réserve d'avoir au moins une
formation de technicien supérieur. La rémunération est fonction de l'importance des
responsabilités et du niveau de qualification.




Corriger

Formation :
formation proffessionnelle dans le secteur du BTP

Corriger

Formation offerte dans les établissements suivant :



La page précédente