Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



 Métier a la une
Webdesigner Lors d'une ou plusieurs réunions, l'équipe projet web réfléchit au développement du site, aussi bien en termes de contenus que d'aspect graphique ou technique. Suite à ces échanges, le webdesigner propose un cahier des charges graphique tenant compte des contraintes techniques, budgétaires, ergonomiques et des demandes du client. Ce document comprend les choix proposés pour les couleurs, les illustrations, le poids des images, etc. Une fois que le cahier des charges est validé par le client, le webdesigner se lancer dans la réalisation des éléments visuels puis propose une maquette de page. Après plusieurs allers-retours avec son équipe et le client, il décline sur ce modèle les gabarits ou pages types.Suivant la taille de la structure où il travaille, il peut ensuite être amené ou non à développer lui-même les pages.

concours au maroc 2018 : concours au maroc 2018

CHEF D'ATELIER DES INDUSTRIES GRAPHIQUES

Description du métier :
Collaborateur direct du chef de fabrication, le chef d'atelier des industries graphiques exerce des fonctions techniques et d'encadrement. Il est responsable de la production et de la gestion administrative d'un ou plusieurs ateliers.

Corriger

Activité :


Responsable de la production


En atelier prépresse ou d'impression


Le chef d'atelier est responsable de la production. Il doit respecter les consignes, le
dossier de fabrication contenant des indications relatives aux procédés, aux quantités,
à la qualité et aux délais de la production. Il surveille chaque étape du déroulement
de la production. A chaque opération, il analyse et contrôle le produit réalisé : il
donne son appréciation sur la qualité des résultats obtenus et fixe le niveau
d'exigence à respecter en fonction du devis de la commande.


Encadrement et gestion administrative d'un ou plusieurs ateliers


Il encadre le personnel de maîtrise et le personnel ouvrier. Il organise, répartit et
aménage le travail entre les différents opérateurs en fonction des objectifs de
production. Il rassemble, analyse et assure la transmission de toutes les informations
nécessaires. Enfin, il gère les équipements, matériels et produits utilisés par
l'atelier. Il est en liaison avec le service d'entretien.




Corriger

Conditions du travail :


Travail d'équipe en bureau ou en atelier, souvent posté


Le chef d'atelier travaille dans l'imprimerie de presse (journaux, certains
hebdomadaires), ou dans l'imprimerie de labeur (affiches, revues, imprimés publicitaires,
etc.). Il exerce dans des entreprises de toute taille.


Il anime une équipe. Il travaille en atelier et en bureau. Ses horaires sont
organisés en 2 x 8 h ou à la journée. Son supérieur hiérarchique est le directeur
technique ou le chef d'entreprise.


Il collabore avec les services d'approvisionnement, d'entretien et du personnel. Il est
surtout en relation avec le technicien de fabrication. Il rencontre aussi le client, en
particulier lors de la signature du bon à tirer. Dans une entreprise importante, il
exerce les fonctions d'encadrement des différents ateliers, dans une entreprise petite ou
moyenne, il assure les fonctions de contremaître.




Corriger

Compétences :


Polyvalence, communication et adaptabilité


Le chef d'atelier des industries graphiques doit posséder une bonne culture générale
et scientifique. Il lui est indispensable de bien connaître l'ensemble de la chaîne
graphique et d'avoir une vue globale sur l'enchaînement des différentes étapes.
Plusieurs qualités sont incontournables pour un chef d'équipe : posséder une pratique
des différents matériels et logiciels utilisés et en connaître leurs évolutions,
avoir des connaissances dans les domaines de la gestion pour procéder à des analyses de
coût. Il doit aussi être dôté d'un sens relationnel pour organiser le travail et
animer une équipe sont autant de qualités incontournables pour être chef d'atelier.




Corriger

Carriére et promotions :


Bouger pour évoluer


Il peut devenir directeur technique et avoir alors sous sa responsabilité les services
chargés de l'approvisionnement, des études, des méthodes et du contrôle de la qualité
de la production.


Il peut aussi accéder à la fonction de directeur de la production et encadrer les
services de fabrication, et d'entretien ainsi que les diverses unités de production
(composition, photogravure, réalisation de la forme imprimante...).


Il faut souligner l'importance de la mobilité. Il est parfois difficile d'avoir une
promotion dans les petites entreprises en restant sur place.




Corriger

Débouché :

Proposer

Formation offerte dans les établissements suivant :



La page précédente