Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



 Métier a la une
CONSERVATEUR RESTAURATEUR D'OEUVRES D'ART Le conservateur-restaurateur d'oeuvres d'art a pour mission de rendre à un objet d'art détérioré son aspect physique d'origine, dans le respect de son intégrité esthétique et historique, et de le mettre en valeur. Il peut s'agir d'un objet dans son entier ou d'un fragment d'objet.

concours au maroc 2019 : concours au maroc 2019

TECHNICIEN DE MAINTENANCE DE LIGNES A HAUTE TENSION

Description du métier :
Les lignes à haute tension (400 000 volts) transportent l'électricité depuis son lieu de production (centrale nucléaire, à charbon, ou hydraulique...), jusqu'aux grandes agglomérations urbaines.
Le courant est ensuite réparti, puis transformé afin de pouvoir être directement utilisé par les consommateurs : entreprises, administrations, particuliers. Les lignes du réseau haute tension forment donc de véritables autoroutes de l'électricité, surveillées en permanence par des équipes de lignards.
Pour veiller sur les autoroutes de l'électricité, autrement dit les lignes à haute tension, des équipes de lignards sont chargées de contrôler l'état des installations afin d'éviter les incidents qui pourraient entraîner une baisse - voire une rupture - de l'approvisionnement en énergie.

Corriger

Activité :
Assurer en permanence le transport de l'énergie électrique
La mission du technicien de maintenance de lignes à haute tension comporte trois aspects principaux.
Surveiller
La surveillance constante des réseaux a pour but de détecter toute anomalie ou risque d'accident. Elle s'effectue au moyen de visites programmées, etc. La plupart de ces visites entraînent l'ascension des pylônes afin de vérifier les câbles, les isolateurs, les supports... D'autres se font par hélicoptère pour observer l'état général de la ligne et détecter par caméra infrarouge les points anormaux d'échauffement (thermovision).
Cet ensemble de contrôles inclut bien entendu la protection des usagers (par exemple : mesure régulière de la résistance de terre au pied des ouvrages).
Entretenir et réparer
Le technicien de maintenance effectue différents travaux qui permettent de remédier aux anomalies constatées : élagage d'arbres afin de dégager l'environnement immédiat des ouvrages et des lignes, entretien des supports, etc.
Lorsqu'une intervention s'avère nécessaire sur les lignes elles-mêmes (remplacement d'un isolateur ou renforcement d'une protection), la solution la plus simple consiste à mettre les matériels hors tension. Mais le coût élevé qu'entraînent ces coupures incite à faire appel de plus en plus aux techniques du travail sous tension : on effectue alors les travaux tandis que l'énergie continue de transiter sur le réseau. L'agent travaille dans ce cas par l'intermédiaire de perches isolantes et utilise une combinaison, des gants et bottes en fil d'argent qui le protègent.
Les dépannages en urgence sont dus le plus souvent à des conditions météorologiques difficiles (neige, tempête...). Le technicien doit donc intervenir très rapidement pour remettre le réseau en état dans les plus brefs délais.
Modifier et améliorer
En liaison avec le service études de son unité régionale, il participe aux travaux de rénovation et d'amélioration des lignes existantes. Il peut aussi modifier l'implantation des pilônes, ou le trajet des lignes pour des raisons techniques (installation d'une nouvelle zone industrielle, etc.) ou pour protéger l'environnement.

Corriger

Conditions du travail :
L'équipe où il exerce son activité compte généralement une douzaine de personnes. Elle se caractérise par sa cohésion et sa polyvalence (complémentarité des compétences).
Le lignard n'est pas soumis à un régime d'astreintes programmées et organisées à l'avance, cependant, mais il lui faut être disponible immédiatement en cas d'urgence., par nature imprévisible.

Corriger

Compétences :
Sang-froid et compétence technique
L'emploi de technicien de maintenance de lignes à haute tension demande agilité, souplesse, qualités physiques et sportives. Il lui faut, bien entendu, ignorer le vertige. Ce professionnel n'est pas pour autant un casse-cou : on exige de lui sang-froid et réflexion. Par ailleurs, les techniques d'intervention sont en pleine évolution et requièrent un sens de l'adaptation indispensable. Le profil est surtout celui d'un technicien du travail des métaux, connaissant bien les propriétés, les effets et les dangers du courant électrique. Le travail en équipe nécessite une aisance dans les contacts humains et l'acceptation d'une discipline collective indispensable. Une bonne capacité d'écoute, d'aptitude à communiquer et parfois une bonne dose de diplomatie aideront le technicien dans ses nombreux contacts sur le terrain avec la population, les propriétaires ou exploitants agricoles et les élus locaux dont les intérêts, souvent contradictoires, sont parfois source de conflits.

Corriger

Carriére et promotions :

Proposer

Débouché :

Proposer

Formation offerte dans les établissements suivant :


EST MEKNES MAROC.ECOLE SUPÉRIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES MAROC - ( public )
FST SETTAT MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES SETTAT MAROC - ( public )
FST MOHAMMADIA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES MOHAMMADIA MAROC - ( public )
EST AIN CHOK CASABLANCA MAROC.ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE AIN CHOK CASABLANCA MAROC - ( public )
EST FES MAROC.ECOLE SUPÉRIEURE DE TECHNOLOGIE FES MAROC - ( public )
ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE Agadir - ( public )
FST TANGER MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES TANGER MAROC - ( public )
FST ERRACHIDIA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES ERRACHIDIA MAROC - ( public )
INSTITUT POLYTECHNIQUE PRIVÉ DE CASABLANCA MAROC - ( privé )

La page précédente