Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



 Métier a la une
CONCHYLICULTEUR La culture des coquillages, essentiellement huîtres et moules, constitue depuis près de 100 ans, une forme traditionnelle d'aquaculture. On distingue : l'ostréiculture pour les huîtres, la mytiliculture pour les moules.

concours au maroc 2019 : concours au maroc 2019

INGENIEUR RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

Description du métier :
Ce cadre est à l'origine de l'évolution et de la conception de produits aptes à assurer la diversification et l'extension de la gamme de fabrication.

Corriger

Activité :
Du laboratoire à la production
L'ingénieur recherche et développement, dans la majorité des industries agroalimentaires est polyvalent. Il est chargé de trouver de nouveaux produits : nouvelle formulation, nouveaux modes de conditionnement et d'emballage, nouveaux procédés de fabrication ou nouvelles technologies.
Il est responsable des projets de recherche, depuis la pré-étude jusqu'à l'élaboration des modalités industrielles.
Pour ce faire, l'ingénieur est en relation permanente et directe avec les fournisseurs de matières premières, le service marketing et le service production.
La fonction recherche et développement est très souvent associée à la fonction qualité. Celle-ci est atteinte, lorsque le produit créé correspond aux besoins exprimés ou latents du client.
A la découverte de nouveaux produits
Généralement, le marketing, qui est en relation directe avec les distributeurs et les consommateurs, propose le lancement d'un nouveau produit. Face à cette idée, l'ingénieur et ses collaborateurs se réunissent afin de traduire le besoin exprimé en produit.
La création d'un produit se décompose en trois stades :
* le premier stade paillasse consiste en une première mise au point en laboratoire ;
* le deuxième stade pilote correspond à un essai sur du matériel de simulation ;
* pour le troisième et dernier stade semi-industriel, les essais sont réalisés à l'aide de matières premières industrielles sur des chaînes de production.
Si le produit réalisé s'avère intéressant technologiquement et quantitativement par rapport au besoin du consommateur, l'ingénieur recherche et développement est responsable des premières fabrications industrielles. Il transmet ensuite les méthodes de fabrication au responsable de la production. Ce savoir-faire est fixé dans un cahier des charges, dans lequel sont indiqués : les paramètres de fabrication et de contrôle, les spécifications des matières premières et du produit fini.
A la découverte de nouveaux packaging
L'ingénieur recherche et développement, conjointement avec le service marketing, imagine, crée de nouveaux modes de conditionnement, prenant en compte la compatibilité contenant/contenu et les qualités de conservation.
A la découverte de nouveaux process
Cet ingénieur a, en général, des liens étroits avec les ingénieurs de production afin de favoriser l'implantation de nouvelles technologies au sein de l'entreprise.
Il a d'importantes responsabilités financières et gère le budget des projets en cours. Il fixe des enveloppes budgétaires pour chacun d'eux, en tenant compte des attentes du marketing, du prix de revient des matières premières, des coûts de fonctionnement des services.

Corriger

Conditions du travail :
Dans de grandes entreprises
L'ingénieur recherche et développement exerce principalement dans de grands groupes industriels. Hiérarchiquement, il est le plus souvent rattaché à un directeur général, ou moins fréquemment, à un directeur marketing et recherche.
Très autonome, ce cadre manage son équipe de techniciens, de chefs de projets.
Il connaît tous les projets à développer dans les années à venir ; cela lui permet de rechercher, de collecter de l'information, de se mettre en phase avec le marketing qui définit les délais.
Il supervise simultanément plusieurs projets. Très régulièrement, il fait le bilan avec chaque chef de projet. Ainsi, il établit des plannings prévisionnels de développement de produits, élabore dans des cahiers d'objectifs, des plans d'attaque allant de la maquette jusqu'à l'industrialisation.
Parallèlement, il assure la veille technologique, c'est-à-dire se tient informé de l'évolution technologique et des produits élaborés par la concurrence. La connaissance de l'anglais et éventuellement de l'allemand est indispensable, car les deux tiers des publications sont rédigées dans l'une ou l'autre langue.
Les horaires de travail sont dictés par les expérimentations en cours, ce qui nécessite une présence parfois très matinale ou très tardive.
Plutôt sédentaire pendant la phase expérimentale d'élaboration du produit, l'ingénieur recherche et développement voyage fréquemment pour découvrir de nouvelles matières premières et de nouvelles technologies .

Corriger

Compétences :
Un leader créatif doublé d'un solide technicien
De par sa position d'interface dans l'entreprise, l'ingénieur recherche et développement est un homme de contact. Il doit faire passer l'information entre les différents services, motiver son équipe. Il doit prendre à la fois en compte les besoins du marketing, de l'industrialisation et de la production. Ses qualités d'organisation, de gestionnaire doivent lui permettre de répondre aux préoccupations de l'entreprise en terme de délais, de planning, de gestion des coûts.
La disponibilité, la mobilité géographique, la connaissance de langues étrangères et de la gestion font partie intégrante de la profession. La curiosité, la perspicacité, la rigueur scientifique, mais aussi le pragmatisme sont déterminants pour s'assurer des promotions et faire carrière.

Corriger

Carriére et promotions :
Promotions
Les jeunes ingénieurs peuvent faire leurs premières armes en recherche développement sans crainte d'être enfermés dans cette fonction. Elle permet au contraire de passer facilement au département production puis après quelques années, à des postes d'encadrement et de management. Ce passage entre la recherche et la production est même fortement favorisé par quelques directions de personnels, principalement dans les secteurs produits frais.
L'ingénieur peut également devenir directeur recherche et développement, activité plus centrée sur la gestion des axes de recherches de groupes industriels.

Corriger

Débouché :
Débouchés - Rémunérations
La fonction recherche et développement est une voie d'entrée dans la vie active, privilégiée par les jeunes diplômés.
Dans le secteur agroalimentaire, les offres recherche et développement passent peu par le canal de la presse. Beaucoup de sociétés recrutent directement les jeunes diplômés dans les écoles et les universités, ou à la suite de candidatures spontanées.
La recherche développement peut permettre à des universitaires titulaires d'un DEA ou d'un doctorat de s'intégrer aux industries agroalimentaires.
Avec le développement des nouvelles technologies et la mise au point de nouveaux produits, les entreprises renforcent cette fonction dans les domaines :
* des laboratoires de contrôle ;
* de la recherche appliquée ;
* de la recherche fondamentale.

Corriger

Formation offerte dans les établissements suivant :



La page précédente