Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier

detail-metier


 Métier a la une
DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER Le directeur administratif et financier (ou secrétaire général) conseille la direction générale en matière de stratégies d'orientation à moyen et à long terme. Il seconde le chef d'entreprise lorsqu'il exerce en entreprise.

concours au maroc 2018 : concours au maroc 2018

DIRECTEUR D'AGENCE DE BANQUE

Description du métier :
Le directeur d'agence est le responsable de toutes les activités de son agence et le représentant de sa banque auprès du public. Au cœur de l'activité du réseau de la banque, ses missions sont très étendues. Avant tout, il gère et développe son fonds de commerce, il définit les objectifs de l'agence et veille à leur mise en œuvre.

Corriger

Activité :


Un patron de PME


Le directeur d'agence est un personnage clé du réseau bancaire. Ses activités se
regroupent sous trois missions principales :


Responsable de son fonds de commerce


Pour animer et développer son point de vente, le directeur d'agence doit bien
connaître sa clientèle, étudier le marché, définir et mettre en oeuvre une stratégie
commerciale adaptée. Il est chargé d'atteindre les objectifs financiers et commerciaux
établis en accord avec la direction générale.


Il assure des fonctions de relations publiques très importantes pour la banque. A ce
titre, il doit être présent auprès des décideurs dans son secteur (il organise des
réunions avec les responsables des collectivités locales, il rencontre des chefs
d'entreprises...). Il anime la politique de communication locale de la banque dont il
porte l'image de marque. Il en assure le rayonnement dans la cité auprès des
institutions et du monde associatif. Il s'assure de la qualité des services rendus aux
clients.


Il est l'interlocuteur des clients les plus importants de la banque qu'il reçoit
régulièrement et conseille. Il prend souvent en charge le développement de cette
clientèle de haut niveau.


Le directeur d'agence peut être amené à faire travailler des prestataires de
services pour appliquer sa stratégie de développement (études de marchés, campagnes
publicitaires locales).


Responsable de la rentabilité des opérations bancaires


Il surveille de près le compte d'exploitation. Il doit maîtriser les risques
financiers de l'agence. Il est parfois amené à étudier des demandes de crédits
importants de la part d'entreprises. Il réalise alors une expertise de la situation
financière et doit traiter le dossier dans ses dimensions administratives et juridiques.
En tant que responsable, c'est lui qui prend la décision d'accorder ou non le prêt, dans
le cadre de sa délégation de pouvoir, ou le soumet, avec avis motivé, aux instances
supérieures.


Il est responsable de l'application de la réglementation bancaire en vigueur et de
l'exactitude des comptes. Il veille au respect des consignes de sécurité et de
surveillance des fonds.


Animateur de son équipe


Il doit savoir motiver ses collaborateurs. Il veille à la répartition des tâches. Il
est responsable de la gestion du personnel, de la valorisation des ressources humaines et
de la mise en oeuvre d'innovations technologiques.




Corriger

Conditions du travail :


Sens des responsabilités et disponibilité


Le directeur d'agence jouit d'une certaine autonomie dans l'exercice de tâches
variées. Il occupe une fonction à responsabilité. Il doit prendre des décisions qui
impliquent un risque pour la banque. Il travaille le plus souvent dans un bureau, mais
effectue aussi des déplacements et des visites chez les clients. Les horaires sont très
irréguliers. Il doit être très disponible pour remplir ses fonctions de
représentation.




Corriger

Compétences :


Un généraliste ayant le sens des relations humaines


Ce n'est qu'après une expérience bancaire de deux à cinq ans comme chargé de
clientèle, attaché commercial ou comme directeur-adjoint qu'un collaborateur peut
accéder à une responsabilité de directeur d'agence.


Cette fonction exige une parfaite connaissance du milieu bancaire et une grande
compétence technique. En outre, des connaissances pluridisciplinaires sont indispensables
: droit, fiscalité, comptabilité, économie, et la maîtrise d'une langue étrangère.
Le plus souvent, un complément de formation est assuré par la banque sous forme de
stages et de séminaires spécifiques (management, organisation...).


L'importante dimension commerciale que conserve la fonction exige un sens du contact
humain et le goût de la négociation.


Le directeur d'agence est le leader dans son unité, il doit savoir animer l'équipe de
ses collaborateurs. Il veille à la bonne circulation de l'information pour mobiliser
cette équipe sur des objectifs communs.


Il doit faire preuve de beaucoup de discernement dans l'exercice de son pouvoir de
décision. Sur un certain nombre de dossiers, il est amené à décider en dernier
ressort. Une mauvaise appréciation des risques dans l'octroi d'un crédit à une
entreprise peut entraîner des pertes financières importantes pour la banque. A
l'inverse, une erreur commerciale peut entraîner la perte du client.




Corriger

Carriére et promotions :


Pas de carrière sans mobilité


L'évolution de la carrière d'un directeur peut prendre plusieurs formes, soit la
direction d'une agence plus importante, soit un poste à la direction régionale.
L'évolution sur un versant plus technique de la fonction peut amener le directeur
d'agence à occuper un poste d'encadrement, dans un service spécialisé du siège chargé
de suivre l'exploitation ou les engagements.


Les parcours de carrière sont rarement rectilignes mais évoluent dans différentes
directions, en fonction des compétences acquises par expérience ou par formation
bancaire, des opportunités et des résultats.


Dans tous les cas, la mobilité tant géographique que fonctionnelle reste un facteur
essentiel pour faire carrière.




Corriger

Débouché :


Les embauches directes sont rares à ce poste


Les postes de directeur d'agence sont le plus souvent pourvus par promotion interne.
Les recrutements concernent donc essentiellement des professionnels de la banque déjà
expérimentés (notamment des chargés de clientèle) et motivés par une carrière dans
l'encadrement.


Certains établissements de crédit confient la responsabilité de petites agences à
des jeunes diplômés recrutés à Bac+4 ou 5, après un tour de banque de plusieurs mois
et des stages dans plusieurs agences.


La rémunération varie selon l'importance de l'agence et l'ancienneté du directeur
dans la banque.




Corriger

Formation offerte dans les établissements suivant :



La page précédente