Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



concours au maroc 2020 : concours au maroc 2020

CONTROLEUR DE GESTION

Description du métier :
La pression accrue de la concurrence et la course aux gains de productivité font du contrôle de gestion un outil indispensable au pilotage des entreprises.
Chargé de recueillir et d'analyser les données nécessaires au choix et à la mise en oeuvre de la politique de l'entreprise, le contrôleur de gestion a une dimension stratégique essentielle.

Corriger

Activité :


Prévoir, contrôler, analyser, conseiller


Les grandes missions



  • La prévision

    Le contrôleur de gestion, participe à l'élaboration des objectifs de l'entreprise, d'un
    service ou d'une unité de production, le plus souvent à partir des prévisions des
    services commerciaux.




Il élabore ensuite un projet de plan avec les responsables opérationnels : niveau de
production à atteindre, moyens financiers, humains et techniques à mettre en oeuvre.


Il peut aussi être amené à réaliser des études économiques et financières.





  • Le contrôle

    Il élabore les outils nécessaires au suivi permanent des résultats : tableaux de bord
    qui font apparaître l'ensemble des résultats de l'entreprise (production, activité
    commerciale, stocks, rentabilité des investissements...), procédures de transmission et
    de recueil des informations, mise au point avec des ingénieurs de programmes de
    traitement des informations comptables et financières.

  • L'analyse

    Il compare et analyse les écarts entre les prévisions et les résultats.

  • L'ajustement, reporting et conseil :

    Il ajuste les prévisions en fonction des écarts constatés, rédige et fait remonter des
    rapports de synthèse auprès de la direction générale (reporting) et préconise des
    actions correctives.


 


Des réalités différentes selon la taille et la structure de l'entreprise



  • Dans les PME :

    Le contrôle de gestion est assuré en même temps que d'autres fonctions comme la
    comptabilité, les finances, l'administration, la gestion du personnel ou l'informatique.

  • Dans les grandes entreprises, la fonction est plus spécialisée ; on distingue :


    • Le contrôleur-assistant ou junior : il a la responsabilité d'un ou deux domaines
      d'activités (tableaux de bord, analyse des stocks ou des frais généraux...)

    • Le contrôleur de gestion industriel : rattaché à une unité de production, il est
      responsable de l'analyse des prix de revient, des coûts de production, de l'inventaire et
      des stocks et de la rentabilité des investissements. Il établit mensuellement le
      reporting qu'il transmet à la maison mère.

    • Le contrôleur de gestion commercial : il travaille sur les prévisions des ventes et la
      définition des objectifs commerciaux, en accord avec le directeur commercial. Il
      participe à l'élaboration des tarifs et des marges, analyse la rentabilité par produit,
      par marché ou par zone ainsi que les coûts de distribution.

    • Le contrôleur budgétaire : il se consacre exclusivement à l'élaboration des
      prévisions budgétaires et au contrôle de leur réalisation.





Corriger

Conditions du travail :


Au bureau, mais aussi sur le terrain


Le travail du contrôleur de gestion est principalement centré sur l'exploitation de
données chiffrées. Pour cela, il utilise systématiquement des programmes informatiques.


Le contrôleur de gestion est en relation avec de nombreux interlocuteurs. Il peut
être amené à se déplacer assez souvent lorsque sa responsabilité s'exerce sur des
filiales de l'entreprise à laquelle il est rattaché.


L'intensité de son activité peut augmenter lors de périodes décisives comme celle
du bilan comptable, ou de l'élaboration du budget...


Il organise librement son travail dans un cadre temporel assez rigide. Il a un statut
de cadre.




Corriger

Compétences :


Rigueur et qualités relationnelles


Immergé dans la finance et la comptabilité, utilisateur des outils informatiques
modernes, le contrôleur de gestion a obligatoirement de la rigueur, de la méthode et de
l'organisation.


Mais il n'est pas que l'homme (ou la femme) des chiffres. Au carrefour de l'analyse et
de la décision, le contrôleur de gestion doit faire preuve d'intelligence sociale, de
diplomatie et de sens critique.


C'est un animateur de réseau qui doit créer la confiance tant vers les responsables
opérationnels que vers la direction générale.


Capable de faire passer ses propositions et de convaincre, il doit cependant rester
neutre, impartial, objectif et avoir une forte autorité morale pour dialoguer avec tous
types d'interlocuteurs.




Corriger

Carriére et promotions :


Promotion : de Junior à Senior


On accède de plus en plus souvent directement à la fonction de contrôleur de
gestion, sans être issu forcément des fonctions comptables et financières. Le métier
de contrôleur de gestion comporte plusieurs niveaux de responsabilité. Un débutant
commence généralement par un poste d'assistant de gestion (junior). Ce n'est que plus
tard qu'il aura la charge d'une évaluation globale.


Un contrôleur de gestion peut espérer accéder à un poste de directeur financier ou
de directeur administratif et financier.




Corriger

Débouché :


De nouveaux débouchés dans le secteur public


Les postes de contrôleur de gestion émanent majoritairement du secteur industriel où
le calcul des coûts est plus réaliste et significatif que dans le tertiaire. Cependant
aujourd'hui, pratiquement toutes les entreprises disposent d'un système de contrôle de
gestion, y compris celles du secteur public, de plus en plus soucieux de la gestion de ses
fonds.




Corriger

Formation :
ENCG EL JADIDA. ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION EL JADIDA.ENCG Casablanca. ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION CasablancaLicence Prod Controleur de Gestion à l'IPIATE Rabat avec l'IUT d'Aix-en Provence . www.ipiate.ma

Corriger

Formation offerte dans les établissements suivant :


ENCG KENITRA MAROC.ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION KENITRA MAROC - ( public )
INSTITUT SUPERIEUR DE COMMERCE ET D'ADMINISTRATION DES ENTREPRISES CASABLANCA MAROC - ( public )
ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION Settat - ( public )
ENCG MARRAKECH MAROC.ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION MARRAKECH MAROC - ( public )
ENCG AGADIR MAROC.ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION AGADIR MAROC - ( public )
ENCG TANGER MAROC.ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION TANGER MAROC - ( public )
ECOLE SUPÉRIEURE EN INGÉNIERIE DE L'INFORMATION, TÉLÉCOMMUNICATIONS ET MANAGEMENT CASABLANCA MAROC - ( privé )
ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT CASABLANCA MAROC - ( privé )
ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE MARRAKECH MAROC - ( privé )
ECOLE SUPÉRIEURE DES SCIENCES TECHNIQUES ET DE MANAGEMENT SAFI MAROC - ( privé )
ECOLE DES HAUTES ETUDES POLY MANAGEMENT OUJDA MAROC - ( privé )

La page précédente