Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



 Métier a la une
INGENIEUR FRIGORISTE De la chimie à l'agroalimentaire en passant par les transports maritimes ou terrestres et la recherche médicale, le froid est un auxiliaire indispensable. Pour les ingénieurs frigoristes le champ d'activité professionnelle est donc très varié. Employés chez les constructeurs de matériels frigorifiques ou les installateurs, ils exercent aussi leurs compétences dans tous les secteurs économiques qui produisent et utilisent le froid.

concours au maroc 2019 : concours au maroc 2019

CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION AGROALIMENTAIRE

Description du métier :
Les industries agroalimentaires transforment la production agricole en produits destinés à l'alimentation. Elles comportent des branches très diverses : industries de la viande et du lait, fabrication de conserves, chocolateries, biscuiteries, industries des boissons alcoolisées ou non, alimentation animale et plats cuisinés. Certaines gardent un caractère assez traditionnel, alors que d'autres utilisent les technologies les plus modernes.

Corriger

Activité :


Assurer le bon fonctionnement de la machine tout en contrôlant le produit




Sur une ligne de fabrication ou de conditionnement, le conducteur de machines
automatisées exerce un ensemble d'activités qui ont toutes pour but d'optimiser le
processus de fabrication ou de conditionnement :





  • la conduite : le conducteur met en place les différents outillages et accessoires
    nécessaires au fonctionnement de la machine, effectue la mise en marche en respectant les
    procédures. Il contrôle les réglages, l'approvisionnement en matières premières. Il
    surveille régulièrement les paramètres sur consoles ou sur compteurs (vitesse,
    quantité, température...) et effectue les réglages nécessaires. Il assure ainsi le bon
    fonctionnement de la ligne de production en tenant compte des impératifs tels que la
    qualité, les délais, la cadence de production, le coût ;

  • le contrôle : après avoir apprécié l'état et l'aspect des matières premières et
    des composants, le conducteur de machine veille à la bonne qualité des produits
    fabriqués en cours et en fin de production. Il réalise des tests et procède à des
    contrôles. Il s'assure en permanence du niveau d'hygiène requis ;

  • la maintenance : c'est une activité importante du conducteur de machine qui doit
    réaliser très régulièrement les opérations de révision ou d'entretien courant ou les
    dépannages simples. En cas de panne, il procède à un premier diagnostic et décide
    d'intervenir lui-même ou de faire appel au service maintenance. Enfin, il doit veiller à
    appliquer les règles de prévention des risques d'accident du travail et les consignes de
    sécurité.




Corriger

Conditions du travail :


La plupart du temps debout, dans le bruit


Lorsqu'il exerce dans le cadre de la fabrication, le conducteur de machine est le plus
souvent spécialisé dans la conduite d'une machine réalisant une étape du processus
continu.


Lorsqu'il exerce dans le cadre du conditionnement, il conduit une ou plusieurs machines
complexes et peut être amené à conduire une ligne complète. Son activité et ses
tâches sont fortement déterminées par les technologies (électronique, mécanique,
hydraulique, pneumatique, automatisme...) et les matériaux de conditionnement mis en
oeuvre.


Quel que soit son poste, il conduit son activité dans le cadre d'un travail d'équipe
sous la responsabilité d'un chef d'atelier. Il échange des informations dans un souci
d'efficacité, en particulier avec les collègues de son atelier, ou des autres services
(maintenance, qualité, laboratoire...) ou avec les personnes susceptibles de lui
succéder sur son poste de travail. Cet échange d'informations est particulièrement
important lors du changement d'équipe.


Il exerce son métier souvent dans le bruit, la plupart du temps debout, en suivant
parfois des cadences accélérées en cas de fabrication irrégulière.




Corriger

Compétences :


Une attention constante


Le conducteur doit suivre le rythme de la machine et faire face aux problèmes de
cadence, ce qui exige de solides qualités : une attention constante, des gestes rapides
et précis, une certaine résistance physique (station debout prolongée). Il doit aussi
avoir le sens des relations humaines et savoir travailler en équipe.




Corriger

Carriére et promotions :


Promotion


Au fur et à mesure de l'expérience acquise, le conducteur de ligne pourra évoluer
vers un emploi de chef d'équipe dans le même service.




Corriger

Débouché :


Débouchés : situation plutôt favorable


Les conducteurs de machines automatisées exercent dans des entreprises de tailles
très différentes.


Un tiers des entreprises concernées annoncent qu'elles vont connaître des besoins
accrus. L'évolution des métiers requiert de plus en plus la maîtrise des technologies
automatisées.




Corriger

Formation offerte dans les établissements suivant :



La page précédente