Etudes au Maroc, guide des écoles privée et public, écoles supérieures encg ensa,ISTA Maroc et de la formation professionnelle au Maroc ,licence professionnelle au maroc detail-metier



 Métier a la une
RESPONSABLE QUALITE EN INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE L'attention portée à la qualité des produits devient une préoccupation essentielle dans l'agroalimentaire, face à l'évolution des réglementations européennes qui responsabilisent les entreprises; c'est aussi un argument commercial vis-à-vis de la distribution.

concours au maroc 2019 : concours au maroc 2019

BIOLOGISTE

Description du métier :
Les biologistes, ces spécialistes des sciences de la vie, sont présents, presque par définition, dans tous les domaines d'activité : santé, agriculture, alimentation, eau, chimie, énergie, environnement, enseignement...

Corriger

Activité :


Manipulations, publications, communication




Les activités du chercheur en biologie s'articulent dans trois directions :





  • Activités intellectuelles : préparation du travail de laboratoire, souvent très
    longue en raison de la complexité de l'appareillage, puis dépouillement des résultats.
    Mais l'essentiel de l'activité intellectuelle est d'ordre documentaire, bibliographique,
    rédactionnel. Chaque chercheur publie un ou plusieurs articles par an où il décrit la
    partie expérimentale de ses travaux, les résultats obtenus, l'analyse et la critique de
    ces résultats, et enfin établit une synthèse débouchant sur de nouvelles
    interrogations.

  • Activités manuelles, elles dépendent des techniques utilisées :


    • observations au microscope (microscope photonique, à fluorescence, à balayage,
      électronique) ;

    • culture de cellules dans des chambres stériles (travail souvent répétitif) ;

    • techniques d'électrophorèse ;

    • techniques d'isolement des molécules ;

    • séparation des molécules par toutes les techniques de la biochimie.





Le temps de manipulation proprement dit peut être assez limité en raison de la
sophistication des appareillages. Le temps de préparation implique cependant un temps de
présence important au laboratoire.





  • Activités de communication : publications, participations aux colloques, échanges
    nationaux et internationaux, relations avec les milieux industriels et universitaires ;
    enseignement pour les universitaires.


Enfin, il faut tenir compte des fonctions d'administration et de représentation,
souvent dévoreuses de temps, notamment pour les directeurs de laboratoire.




Corriger

Conditions du travail :


Travail d'équipe en laboratoire


Les métiers de la biologie sont des métiers de laboratoire. Même pour les
écologues, les zoologistes et les botanistes, la pratique du terrain recule de plus en
plus au profit des observations et évaluations en laboratoire à l'aide de techniques
modernes, notamment l'informatique. Il n'y a plus de chercheur isolé. C'est toujours un
travail en équipe, dans le cadre de chaque laboratoire. S'il y a dans la partie technique
un certain aspect répétitif et si les rythmes de travail sont en principe réguliers, il
faut aussi savoir s'adapter, selon le type de recherche et selon l'organisme, aux aléas
d'un matériel vivant qui ne tient compte ni du jour ni de l'heure ! Outre les
déplacements sur le terrain ou à l'occasion de colloques et communications, les
chercheurs sont incités à tourner entre laboratoires, ou à passer dans l'industrie par
le système des stages.


Les biologistes exercent leurs activités dans les hôpitaux, les universités, les
centres de recherche, les organismes publics , les laboratoires de recherche publics ou
privés . Toutes les entreprises savent qu'elles ont intérêt à faire de la recherche.
Les grandes et les moyennes entreprises ont leurs propres équipes de recherche, tandis
que les petites ont recours aux contrats universitaires.




Corriger

Compétences :


Curieux, persévérant, bricoleur... équilibré !


C'est un métier qu'on ne fait pas sans passion, mais qui demande des qualités
intellectuelles et humaines bien particulières : esprit méthodique capable d'analyse et
de synthèse, d'une grande rigueur intellectuelle en même temps que capable
d'imagination, de curiosité, de goût de l'approfondissement, de recherche des causes ;
goût de l'expérimentation, de la création, du bricolage technologique.


Mais il faut aussi savoir arrêter sa recherche pour en communiquer les résultats
avant de poursuivre vers de nouvelles interrogations. Un bon équilibre psychologique est
indispensable, car il n'est pas si facile de fournir un travail très important sans
toujours obtenir les résultats espérés.


Tout ceci n'exclut pas une certaine habileté manuelle et un esprit technique
développé permettant de concevoir et mettre au point un appareillage, de détecter une
panne. Il faut aussi savoir s'adapter aux techniques nouvelles. Une bonne formation de
base en mathématiques et en informatique y contribueront. D'ailleurs les biologistes, qui
se consacrent dans leur travail à des questions infiniment pointues, doivent néanmoins
posséder de vastes connaissances dans toutes les disciplines scientifiques. Enfin, la
maîtrise de l'anglais écrit et parlé s'impose. Il n'y a plus d'interprètes dans les
colloques internationaux...




Corriger

Carriére et promotions :


Promotion : la porte étroite


Il n'existe guère de possibilités de promotion à ce niveau de compétences. Dans les
organismes publics de recherche, les chargés de recherche peuvent accéder au corps de
directeur de recherche, tandis que dans les universités les professeurs assistants
peuvent devenir professeurs. Dans les deux cas, la voie est étroite et difficile. Reste
l'éventualité de se tourner vers le secteur privé, par exemple en ouvrant son propre
laboratoire, mais dans ce cas les activités de recherche sont souvent supplantées par
des activités gestionnaires et administratives.




Corriger

Débouché :


Une insertion laborieuse, plutôt du côté des entreprises


Les domaines dans lesquels les jeunes biologistes peuvent s'insérer sont extrêmement
variés et étendus, mais l'ensemble de ces possibilités représente en fait peu de
postes. Les jeunes docteurs en sciences de la vie connaissent de réelles difficultés
d'insertion et la précarité de l'emploi, car ils subissent en outre la concurrence des
pharmaciens, médecins et ingénieurs agronomes.


Les postes de la recherche publique, si convoités en raison de l'intérêt du travail,
demeurent en nombre limité et n'absorbent chaque année qu'une partie des nouveaux
diplômés. C'est dans le secteur privé que la majorité des titulaires de maîtrises,
DESS, DEA parviennent à s'insérer : dans l'agro-alimentaire, la pharmacie, la chimie,
l'hygiène, la santé, l'environnement (traitement des eaux et des déchets).




Corriger

Formation offerte dans les établissements suivant :


FMP CASABLANCA MAROC.FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE CASABLANCA MAROC - ( public )
FST SETTAT MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES SETTAT MAROC - ( public )
FMP RABAT MAROC.FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE RABAT MAROC - ( public )
FST MOHAMMADIA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES MOHAMMADIA MAROC - ( public )
FS AIN CHOCK CASABLANCA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES AÏN CHOCK CASABLANCA MAROC - ( public )
FACULTE DES SCIENCES - ( public )
FMP MARRAKECH MAROC.FACULTÉ DE MÉDECINE ET DE PHARMACIE MARRAKECH MAROC - ( public )
FST ERRACHIDIA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES ERRACHIDIA MAROC - ( public )
FMP FES MAROC.FACULTÉ DE MÉDECINE ET DE PHARMACIE FES MAROC - ( public )
FS EL JADIDA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES EL JADIDA MAROC - ( public )
FS CASABLANCA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES BEN M'SIK CASABLANCA MAROC - ( public )
FS TETOUAN MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES TETOUAN MAROC - ( public )
FS OUJDA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES OUJDA MAROC - ( public )
FS KENITRA MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES KENITRA MAROC - ( public )
FS MARRAKECH MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES ES-SEMLALIA MARRAKECH MAROC - ( public )
FS MEKNES MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES MEKNES MAROC - ( public )
FS AGADIR MAROC.FACULTÉ DES SCIENCES AGADIR MAROC - ( public )
FPD TAZA MAROC.FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE TAZA MAROC - ( public )

La page précédente